Dans cet article, nous allons voir comment rendre bootable une clé USB avec Windows.

Pour rendre une clé USB bootable, on peut utiliser l’outil DiskPart de Windows.

DiskPart est un outil puissant et utile dans certains cas car le gestionnaire de disque ne réalise pas certaines opérations. Il nous permettra d’utiliser des commandes pour gérer nos disques durs mais aussi nos clés USB.

À quoi ça va nous servir?

On pourra se servir de cette clé USB pour installer un système d’exploitation tel que Windows (exit les DVD…)

On pourra aussi l’utiliser pour exécuter un live cd.

Un live CD est un CD qui contient un système d’exploitation exécutable sans installation, on pourra l’utiliser sur un ordinateur sans laisser de trace.

 

On pourra aussi l’utiliser pour exécuter un CD de maintenance (ex : Hiren’s BootCD).

Hiren’s bootCD est un disque de maintenance plus concrètement, c’est une image disque qui regroupe différents outils utiles en cas de défaillance de notre machine. Il est utilisable sur Windows mais aussi au démarrage de l’ordinateur.

Sur ce disque, ce trouve les outils suivants :

  • Antivirus : Antivir, ComboFix, Malwerbytes, Spybot…
  • Sauvegarde : CloneDisk, DiskImage, UmgBurn…
  • BIOS : BIOS Cracker, BIOS utility…
  • Nettoyeur : CCleaner, CloneSpy, Data Shredder…
  • Mot de passe : ATAPWD, Kon Boot, Produkey, SniffPass…
  • Partition : Gparted Partition Editor, Mount Drives, Partition Wizard Home Édition…

 

Utiliser DiskPart : 

1. Pour ouvrir DiskPart, on va aller dans le menu démarrer (flèche 1). Ensuite nous allons saisir « diskpart » dans le cadre « rechercher les programmes et fichiers » (flèche 2), pour finir on va ouvrir DiskPart (flèche 3).

virtualbox_windows7_20_10_2016_22_41_08

2. Une fenêtre « Contrôle de compte d’utilisateur » s’ouvre nous demandant si l’on veut autoriser le programme à s’ouvrir, on clique sur oui.

Fenêtre contrôle de compte d'utilisateur

3. Une fois que nous somme sur la fenêtre, nous allons lister les disques. Pour ce faire, on va utiliser la commande « list disk« .

listdisk

Dans la liste ci-dessus, on peut apercevoir nos différents disques connectés à l’ordinateur. Sur l’ordinateur que j’utilise, on peut voir que j’ai 4 disques, 1 de 111 Go, 2 de 1 To et un de 7388 Mo soit 7.21 Go c’est la clé USB.

4. Nous allons sélectionner notre clé USB (dans l’exemple le disque 3). Pour ce faire, on va utiliser la commande « select disk 3« .

select-disk

Un message nous informe que le disque 3 est sélectionné.

5. Par la suite on va supprimer la table de partition et au passage les données qui sont sur la clé USB. Attention à sélectionner le bon lecteur ! DiskPart clean

Un message nous informe que le disque est nettoyé.

 

6. À partir de là, on va créer une partition primaire, pour ce faire on va entre « create partition primary« .

Console DiskPart create_partition_primary

Un message nous informe que DiskPart a réussi à créer la partition.

7. Pour rendre notre partition activable, on va entrer « active« .

Console DiskPart active

Un message nous informe que la partition est active.

8. On va effectuer un formatage rapide de la clé au format « fat32 », pour ce faire on va entrer « format fs=fat32 quick« . On indique le format que l’on souhaite avec « format fs=fat32 » et quick veut simplement dire « rapide ».

Console DiskPart formatage fat32

Un message nous indique que le formatage est réussi.

9. On va attribuer une lettre à notre clé pour pouvoir l’explorer et y manipuler nos fichiers. Pour ce faire on va entrer la commande « assign« .

Console DiskPart assign

Un message nous indique qu’une lettre a été attribuée à notre clé. En même temps, une fenêtre exécutable s’ouvre, pas de panique, c’est simplement que la clé USB est prête et qu’on a réussi les étapes.

10. Maintenant, on peut quitter notre console, pour la quitter on peut entrer la commande « exit« , pas besoin d’utiliser la croix pour fermer.

Quitter DiskPart

La plus grosse partie est faite. Notre clé USB est bootable et prête à recevoir les fichiers.

Pour ce faire, il suffit d’envoyer les données de notre cd ou de notre image ISO décompressé.

Exemple ci-dessous avec les fichiers pour installer « Linux » :

Fichier Clé linux

Il ne vous reste plus qu’à utiliser cette clé au démarrage de l’ordinateur.

 

 

Advertisements